Réfléxion sur larousse.fr


Je salue Larousse pour entrer enfin dans l’ère du web… Mais le retard est lourd à combler. Je salue le courage, tant d’années après l’éveil du web, dont la réalité et l’importance était bien sous estimée en France alors que l’équipement informatique haut débit grimpait en flèche, que le « blog » devenait un phénomène people et que les USA célébraient Netvibes puis saluaient un certain Tarik K.

Mais attention « larousse.fr » : le référencement naturel n’est pas soigné (URL non signifiantes), Flash peu opportun en interface – lenteurs .

Réagir vite (?).

Car le moteur de recherche de vos contenus c’est l’ogre Google…

Sur les questions de l’interface, des fonctionnalités et du modèle économique : elles me semblent bien prématurées.

Encore un effort, et que les autres ne se découragent pas.

Que le flux soit avec vous !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :